Débitmètre électromagnétique 

Débitmètre électromagnétique

Un débitmètre électromagnétique permet la mesure du débit des fluides conducteurs et de faible viscosité avec une excellente précision (jusqu'à +/- 0.25%).

Constitués d'un tube de mesure recevant 2 électrodes et un convertisseur implanté localement ou à distance, ces débitmètres offrent l'avantage d'un tube de mesure à passage intégral, les rendant tout à fait adaptés à la mesure de débit pour des fluides chargés (eaux de rejets par ex.), mais également pour les applications sanitaires ne nécessitant aucune zone de rétention.

Qu'il s'agisse de mesure bidirectionnelle, de reporting via liaison modbus ou ethernet, les très larges fonctionnalités des électroniques pouvant équiper les très nombreux tubes de mesure, rendent cette technologie idéale dans bon nombre de process industriels d'exigence.

Découvrez les avantages et les applications de notre débitmètre électromagnétique.

Débitmètre électromagnétique Très précis (+/- 0,25% ) Passage intégral Pour fluides conducteurs Très grande plage de débit Version ATEX en option

Le QSE de Flomec est un débitmètre électromagnétique en Noryl, offrant une excellente précision de +/- 0.5%.Le QSE répond aux besoins de mesure de volume et débit, sur l'eau, ou de nombreuses solutions aqueuses jusqu'à 99°C, pour des conduites du 1/2'' au 4''.Associé à l'interface bluetooth QSI, il est très simplement programmable à l'aide de son...

affiche 1 - 2 sur 2 produits

Pourquoi s’équiper avec un débitmètre électromagnétique ?

Ce type d’appareil est d’une grande précision et permet la mesure de débit des fluides conducteurs. Sa plage de mesures est particulièrement étendue. Certains modèles sont compatibles ATEX (atmosphère explosive) et peuvent donc être utilisés dans des environnements comportant des gaz, vapeurs ou poussières inflammables. Les débitmètres électromagnétiques sont très appréciés en milieu industriel chimique (fluides agressifs) mais aussi dans le milieu alimentaire, l’irrigation et le domaine du traitement des eaux potables ou usées ou encore pour les transferts à grands débits sur les diamètres de canalisation importants. Ils répondent aux exigences de précisions les plus strictes, pour le contrôle du débit et du volume des fluides conducteurs en canalisation pleine impérativement. Autonomes ou à alimenter, ces appareils sont particulièrement pratiques car ils sont constitués d’un tube de mesure à passage intégral et ne comportent aucune pièce en mouvement. Ils ne nécessitent que peu d’entretien et s’avèrent très économiques à l’usage.

Quels sont les avantages d’un débitmètre électromagnétique QSE plus particulièrement ?

Si vous avez besoin de compter des eaux ou solutions aqueuses chaudes jusqu’à 99°C, il est possible d’opter pour un débitmètre en noryl, comme le débitmètre électromagnétique QSE. Cet alliage de polyamide (PA) et de polyphénylène éther (PPE) thermoplastique est particulièrement résistant à la chaleur. Les applications pour ce type d’appareil sont multiples : eaux froides et eaux chaudes industrielles, eaux chargées, systèmes HVAC (ventilation et climatisation). Il est particulièrement indiqué dans la gestion des eaux dans le domaine de l’irrigation : agricole, gazon, micro-irrigation. Les débitmètres électromagnétiques QSE sont également dotés de sorties signal et de communication évoluées comme des sorties pour capteurs thermiques, analogique (4-20mA), tout comme le signal bluetooth et interface RS485. Grâce à une application dédiée, il est facilement programmable et permet ainsi la gestion et exploitation à distance d’un parc de plusieurs débitmètres électromagnétiques QSE pour un contrôle instantané de tout un réseau par exemple.

Comment fonctionne un débitmètre électromagnétique ?

Ce type d’appareil utilise les propriétés de l'induction électromagnétique traversant un tube de mesure à passage intégral équipé de 2 électrodes. Le liquide dont on souhaite mesurer le débit est soumis à un champ électromagnétique, ce qui crée une force électromotrice proportionnelle à la vitesse du débit. Selon le principe de la loi de Faraday, le débit est donc établi selon la force électromagnétique mesurée. La seule contrainte est que le fluide mesuré soit suffisamment conducteur pour permettre le passage du courant et donc la mesure. L’eau, non distillée, est totalement compatible avec ce système de mesure, par contre il n’est généralement pas utilisé pour les hydrocarbures, fluides gras, isolants ou visqueux ou les solutions non aqueuses.

Quels sont les points à vérifier avant de définir un débitmètre électromagnétique ?

Avant d’utiliser un débitmètre électromagnétique et pour bien le définir, certains points s’avèrent indispensables. Le liquide à mesurer doit être conducteur électrique (5 à 20µS/cm selon les fluides). Le débit de l’installation, le diamètre de la canalisation, la pression et la température doivent être compatibles avec les spécifications de l’appareil. En présence de boues et de liquides abrasifs ou de produits chimiques ou agressifs, certains matériaux ou revêtements peuvent s’avérer nécessaires. La nature des informations requises (affichage, type de signal recherché, options de lecture à distance) peuvent également constituer des critères importants. Redwood Industries est à votre entière disposition pour vous conseiller sur l’achat ou l’installation d’un débitmètre électromagnétique.